2023 | 52 minutes | VO FR | Sous-titres EN | www.dancingdog.be

DIFFUSION

Visionner la bande-annonce
Mai
29
mer
Queerying Nature : Projection à Bruxelles @ La Vénerie
Mai 29 @ 19 h 00 min
Queerying Nature : Projection à Bruxelles @ La Vénerie

« Queerying Nature » : Projection à Bruxelles

Infos & Tickets : www.lavenerie.be

Synopsis:

Des pensées faussement objectives ont imposé l’idée que certains comportements sexuels, de genres ou de famille seraient “contre-nature”. Heureusement, cette idée est enfin secouée, grâce à de nouvelles publications scientifiques, qui en démontrent son absurdité et rendent caduques de précédentes affirmations. La nature est bien plus queer que nous ! Du travail pionnier sur les animaux queer de la biologiste Joan Roughgarden, aux interrogations de la philosophe Vinciane Despret, en passant par les portraits intimes de Camille Pier et Gwenn Seemel, des artistes qui se sont emparés du travail de Joan et de cette nature queer pour s’émanciper et pour créer, tout en réfléchissant la diversité avec le biologiste Thierry Lodé et l’éthologue Fleur Daugey : le film entrelace les paroles, les pensées et les visages pour tenter d’exploser l’idée d’une norme sexuelle ou de genre. En parallèle, à travers une animation poétique qui explore certains comportements animaliers, nous nous interrogeons sur l’être humain qui, en parlant à la place des animaux, se raconte surtout lui-même.

La nature décrite aujourd’hui est incroyablement diverse et variée, et peine à coller aux étiquettes humaines. On y trouve des milliers de cas d’oiseaux homosexuels, de poissons transsexuels, d’animaux non-binaires, de familles polyamoureuses… Alors que s’est-il passé ? Notre regard a-t-il changé ? Pourquoi et comment ? La subjectivité du scientifique est-elle une donnée à prendre en considération ? Sera-t-il possible de se libérer de nos carcans, maintenant que l’on sait qu’ils sont des constructions culturelles et non des « vérités » naturelles ?

Plus d’infos sur ce film

Mai
31
ven
Elle était gentille et n’a jamais eu d’enfant : Projection à Bruxelles suivie d’une rencontre avec la réalisatrice @ Centre Culturel de Schaerbeek
Mai 31 @ 20 h 00 min
Elle était gentille et n'a jamais eu d'enfant : Projection à Bruxelles suivie d'une rencontre avec la réalisatrice @ Centre Culturel de Schaerbeek

« Elle était gentille et n’a jamais eu d’enfant » : Projection à Bruxelles suivie d’une rencontre avec la réalisatrice

Infos & Tickets : www.culture1030.be

Synopsis:

Diagnostiquée « Ménopausée précoce » à l’âge de 29 ans, j’ai dévié de la voie qui me semblait toute tracée. Depuis ma plus tendre enfance, je pensais qu’avoir une belle vie signifiait être mère, je dois désormais trouver une nouvelle façon de vivre ma vie, lui retrouver un sens. C’est ce cheminement intime sur un sujet universel que le film va mettre en lumière, en alternant images au présent, séquences d’archives et images animées.

Plus d’infos sur ce film

Juin
2
dim
Echo(e)s : Projection à Bruxelles @ Kinograph - Flagey
Juin 2 @ 16 h 05 min
Echo(e)s : Projection à Bruxelles @ Kinograph - Flagey

« Echo(e)s » : Projection à Bruxelles

Infos & Tickets : www.flagey.be

Synopsis:

Le film ‘Echo(e)s’ rend visible ces expériences souvent minimisées et banalisées qui se vivent lors d’un suivi gynécologique ou obstétrical. Il se construit sur le récit de huit personnes, en paroles et en mouvements, sur terre et dans l’eau, pour (re)questionner les pratiques de soin par le soin.

Plus d’infos sur ce film

Juin
6
jeu
Echo(e)s : Projection à Bruxelles @ Kinograph - Flagey
Juin 6 @ 19 h 00 min
Echo(e)s : Projection à Bruxelles @ Kinograph - Flagey

« Echo(e)s » : Première à Bruxelles, en présence de la réalisatrice

Infos & Tickets : www.flagey.be

Synopsis:

Le film ‘Echo(e)s’ rend visible ces expériences souvent minimisées et banalisées qui se vivent lors d’un suivi gynécologique ou obstétrical. Il se construit sur le récit de huit personnes, en paroles et en mouvements, sur terre et dans l’eau, pour (re)questionner les pratiques de soin par le soin.

Plus d’infos sur ce film

Un film de Laëtitia Moreau et Marion Sellenet

Produit par Dancing Dog Productions

Marion a 35 ans. Artiste plasticienne, originaire des Cévennes et vivant à Bruxelles, elle a 15 ans lorsqu’on lui diagnostique une forme de myopathie, la FSH, une maladie musculaire incurable. La médecine n’a alors aucune solution à proposer pour la guérir.

Dans sa tête, une horloge morbide s’est enclenchée, l’empêchant de savourer pleinement sa vie de jeune femme. A l’âge où elle a la vie devant elle, certains de ses muscles fondent prématurément et définitivement. Que faire de ce diagnostic, de cette condamnation médicale ? Comment vivre avec des symptômes de plus en plus en présents ? Cela semble impossible, et pourtant.

Vingt ans après, Marion, aux manettes d’une étrange machine à remonter le temps, convoque ses souvenirs, sa vie rêvée, et remodèle son vécu afin de nous raconter son cheminement vers un autre art de guérir. L’art de se réinventer. L’art de reconstruire une harmonie à soi.

Guidée par sa passion artistique et son art du collage, Marion se refait une place parmi les Vivants. Elle s’attelle à changer son regard et faire vaciller les clichés sur la bonne santé qui l’ont longtemps habitée.

A l’issue de ce voyage, la frontière entre les corps sains et les autres ne sera plus aussi infranchissable qu’il n’y paraît.
On comprend que perdre est aussi gagner.

Produit par : Laurent Duret, Quentin Noirfalisse et Antoine Sanchez – Écrit et réalisé par : Laëtitia Moreau et Marion Sellenet – Mise en scène : Laëtitia Moreau- Animation et narration : Marion Sellenet – Montage : Margaux Serre – Image : Thomas Schira – Musique originale : Florent Paris – Chef décorateur : Julian Gomez – Costumes : Emmanuelle Erhartune – Production Bachibouzouk et Les Poissons Volants – Dancing Dog Productions – La RTBF Télévision Belge – Arte G.E.I.E. Avec l’aide du Centre Nationale du Cinéma, de la Procirep – Société des Producteurs et de l’angoa, de la Région Occitanie, du Centre du Cinéma et de l’audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Bel Arts Fund, de l’atelier Graphoui, du CBA, et de l’association belge contre les maladies-neuromusculaires.